QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

Nous avons recensé ici les questions les plus fréquentes, si toutefois vous ne trouviez pas votre bonheur, n’hésitez pas à nous contacter.

Nous contacter

GÉNÉRALITÉS

Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation.
Moi si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des artisans qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi
Et c’est assez curieux de se dire que les verres, les plombs forgent un vitrail….Parce que quand on a le goût de la couleur, quand on a le goût de la pièce bien coupée, le beau geste, parfois, on ne trouve pas la ferronnerie en face, je dirais le mastic qui vous aide à poser.
Alors ça n’est pas mon cas comme je disais là, puisque moi au contraire j’ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie…je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent “mais comment fais-tu pour avoir un si bel atelier ?”
Et bien je leur réponds très simplement, je leur dis c’est ce goût de l’amour de la couleur, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre le vitrail mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi

RESTAURATION

En effet, nous restaurons des vitraux cassés, selon un protocole qui s’appelle les règles de l’art. Le but des règles de l’art est d’apporter une restauration de qualité et de valeur, tout en étant réversible. Le restaurateur suivant doit pouvoir effacer notre travail pour utiliser les nouvelles techniques et méthodes qui seront alors disponibles dans les années futures.
Une restauration de qualité évite de dévaloriser un vitrail. En effet, des infractions aux règles de l’art, comme remplacer une pièce cassée d’origine pour la remplacer par une copie - même bonne -, dilue le travail de l’artiste d’origine.
Nous restaurons les vitraux cassés dans les Hauts de France. Nous nous occupons aussi bien de vitraux d’église que des vitraux civils chez des particuliers.

Pour les projets de restauration, notre patte, c’est notre capacité à recréer certains verres anciens. Même si nous avons une bibliothèque de verres importante pour la taille de notre atelier, mais certains motifs très spécifiques sont désormais impossible à acheter. Nous avons maintenant la chance de pouvoir en recréer certains.
Nous sommes aussi en capacité de relever des challenges techniques, liés à l’accessibilité des vitraux (trop hauts, trop déportés, montés dans le mauvais sens…), et nous dessinons nos propres ferronneries.
Au fil des ans, nous avons constitué un réseau de professionnels fiables vers qui nous nous tournons pour les chantiers demandant une expertise extérieure.

Un repiquage, c’est un type de restauration d’un vitrail. Si un verre est cassé mais que le plomb est en bon état, on pratique un repiquage, c'est-à-dire que nous remplaçons le verre cassé par un verre neuf. Ce type de restauration peut se faire sur place chez le client, ou en atelier si le panneau a été déposé.

Il est vrai qu’une remise en plomb est un pallier de dépense différent d’un simple repiquage. Quand nous sommes appelés en rendez-vous pour des casses sur un vitrail, nous devons juger si la casse est liée à un accident, à un défaut du verre ou une mauvaise pression sur le verre, ou si la résille de plomb est abîmée et a besoin d’être changée. Il y a deux indicateurs importants qui nous font pencher en faveur d’une remise en plomb : le vitrail bombe et se détache de ses vergettes, et il y a des casses de fatigue du plomb autour des soudures. On voit alors le plomb se déchirer de sa soudure. Un nombre important de casses de fatigue entraîne une détérioration rapide du vitrail.

Ce sont des tiges métalliques qui sont installées le long de certaines soudures du chemin de plomb, et qui soutiennent le vitrail. Un vitrail de plus de 0,5m² a forcément besoin d’une vergette pour éviter de se tasser dans les 20 prochaines années.
Généralement, ces tiges métalliques sont droites, et cassent parfois le motif, mais à l’atelier, nous les réalisons sur mesure, afin qu’elles suivent le chemin de plomb et soient quasiment invisibles.

La corrosion du plomb, c’est ce qui se passe lorsque le plomb ne respire pas. Cela arrive lorsqu’un vitrail est installé en sur-vitrage et encadré de silicone notamment (ce que nous ne faisons évidemment pas). La partie du plomb qui est alors collé contre la vitre, sans air recyclé, va alors blanchir et faire une poudre grisâtre qui va tomber le long du vitrail.
Cela fragilise le vitrail, une remise en plomb totale est alors nécessaire.
C’est en souhaitant éviter la corrosion du plomb que nous avons eu l’idée du vitrail en sur-châssis, avec un fin jour qui permet l’aération du vitrail. Pour la version double vitrage, le gaz argon empêche également cette corrosion.

Il y a plusieurs façons de protéger un vitrail, mais tout dépend de son emplacement
S’il s’agit, d'un vitrail pour particulier, les problèmes qui se posent habituellement sont :
- les casses liées à la pression du vent. L'adaptation du vitrail en double vitrage ou sur-vitrage règle généralement ce problème tout en augmentant l’isolation thermique de la maison.
S’il s’agit d’un vitrail d’église, généralement, la protection du vitrail va se faire par l’extérieur, avec la pose d’une protection en plexiglass, stadip, grillage type cache à poule, découpe laser, ou un filet de protection.
Le type de protection dépend des projets, et nous les réalisons tous. L’avantage des protections plexiglass et stadip est qu’il ajoute une protection contre les courant d’air, vent fort et tempête, quand les protections grillagées et filets protègent uniquement des volatiles et gros projectils.

Le prix va dépendre de l’état du vitrail, et il n’est pas possible de faire une estimation de prix sans avoir vu le vitrail. Il y a divers niveaux de restauration :

  • la restauration sur place, souvent des repiquages - remplacement de verres cassés, qui est la restauration la plus économique. Le prix sera lié à la présence ou non de verre rare, de verre peint et de la facilité d’accès
  • La restauration en atelier, sans remise en plomb. Nous venons chercher chez vous le vitrail, et le restaurons depuis l’atelier. Il s’agit généralement d’une restauration liée à un changement de châssis (si vous décidez de changer la menuiserie), à un vitrail qui s’affaisse ou à un vitrail avec de nombreuses casses sur le contour extérieur du vitrail. Le prix sera lié à la présente ou non de verre rare, de verre peint, et de la facilité d’accès.
  • La restauration complète avec remise en plomb. Nous faisons des restaurations avec changement de la résille de plomb quand le plomb du vitrail est en phase de détérioration. Les indices qui nous indiquent qu’il est temps de changer le plomb du vitrail sont la présence de casses de fatigue, c'est-à-dire le plomb qui se détache des soudures. Les casses de fatigue s’accompagne dans une second temps du trio vergettes détachées / vitrail bombé / verres cassés

Au final et pour résumer, il y a plusieurs facteurs qui font varier le prix d’une restauration :

  • l’état général des vitraux (un vitrail moins abîmé est plus facile à réparer)
  • la facilité d’accès du chantier
  • la rareté de certains verres texturés
  • le type de vitrail (peint ou non)


Si vous souhaitez faire restaurer votre vitrail, contactez-nous via le formulaire de contact en nous laissant des photos de vos vitraux.

Bon, déjà, il est de notre devoir de vous faire les gros yeux. Donc voilà.
D’abord, il faut se demander pourquoi vous souhaitez vous débarrasser du vitrail.
Est-ce que vous souhaitez vous séparer du vitrail car il n’est pas de votre style, parce qu’il est une passoire thermique, parce qu’il est trop endommagé et que vous ne souhaitez pas avoir à votre charge les coûts de restauration ?
Il y a en effet plein de raisons qui peuvent expliquer que vous ne souhaitez pas conserver le vitrail. Mais aucune aucune aucune de ces raisons ne peut expliquer que le vitrail se trouve à la déchetterie. S'il vous plait, n'envisagez pas cette sollution, et discution des solutions alternatives.
Au-delà du fait qu’il s’agit d’un travail artisanal / artistique qui a de la valeur, il existe des solutions simples pour restaurer un vitrail / l’isoler. Mais surtout : le vitrail revient à la mode, et retirer un vitrail dont le style reviendra à la mode dans 10 ou 15 ans, nous pensons qu'il s'agit d'une erreur. Dans le doute, vous pouvez toujours nous contacter pour avoir un devis d’une restauration / isolation.
Notre conseil : si vous souhaitez absolument retirer le vitrail, laissez une indication de sa localisation dans sa pareclose d'origine, un document transmissible aux prochains acheteurs de la maison. Stocker le bien de façon vertical contre un mur et non à plat.
Si la destination du vitrail disparaît, car vous supprimez le mur, ou le puits de lumière par exemple, n’hésitez pas à contacter un vitrailliste pour trouver une alternative ; passer le vitrail en boîte lumineuse, paravent.

Le plus important reste de ne pas le jeter, mais le conserver ou le transmettre, en le donnant ou le vendant. Nous ne sommes jamais l’unique propriétaire d’une maison, une maison se transmet, se vend, se lègue, et si un vitrail peut ne vous plaire, votre goût personnel n’est pas universel et les modes en décoration évoluent (et nous disons cela avec un ton de grande bienvaillence, puis que nous rénovons également une maison ancienne). Ce qui ne vous plait pas aujourd’hui, ne rentre pas dans la vision de votre restauration de maison, peut donner demain de la valeur à celle-ci, c'est donc intéressant de garder notre vitail sous le coude, s'il revenait à la mode.
La dernière alternative est de nous déposer votre vitrail (avec notre accord !). Dans certains cas, le vitrail peut servir de support d’éducation pour nos stagiaires en fonction de son intérêt pédagogique.

CRÉATION

Il y a plusieurs moments pour nous appeler, et cela dépend de vous !
Idéalement, il est préférable de nous appeler le plus tôt possible, afin de pouvoir étudier toutes les options. Par exemple, si vous vous apprêtez à changer vos châssis pour des châssis en double vitrage, nous pouvons discuter en amont des options vitrail en sur-vitrage ou inséré dans le double vitrage.
Il est aussi tout à fait normal d’envisager l’achat d’un vitrail à la fin de vos travaux, et ne vous inquiétez pas, nous avons des solutions élégantes pour intégrer le vitrail chez vous, comme s’il avait été pensé depuis le début de vos travaux ! Nous travaillons depuis quelques années un système de sur-châssis que nous installons sur les menuiseries double vitrage existantes (PVC, bois et Alu), le rendu est invisible.

Il est difficile de donner un prix car plusieurs aspects sont à prendre en cause comme la densité de la résille de plomb, la présence de peinture ou non, l’accessibilité du chantier. Mais nous envoyons de prix associés à nos maquettes :) 

En termes de style pour la création, nous travaillons les vitraux avec des inspirations végétales. Nous aimons travailler les feuilles, les fleurs, les oiseaux. Cette inspiration peut être traduite de façon figurative, mais plus souvent, nous travaillons des motifs symétriques / art déco / Art Nouveau, et mettons l’essence de notre inspiration dans le travail du verre, dans la peinture, le sablage. Pour découvrir rapidement notre style de création, n’hésitez pas à vous rendre sur l’instagram de l’atelier, que nous travaillons comme un book.

Pour énormément de raisons, la réponse est non.
La principale raison de notre refus est un problème d’égo. Nous vendons nos propres designs. Travailler sur le design de quelqu’un d’autre, c’est une dissonance dans notre processus créatif, une sortie de zone de génie.
Ensuite, cela pose de gros problèmes de droit d’auteur. Si vous avez acheté les droits d’auteur pour l'œuvre, nous pouvons néanmoins vous donner des noms d’atelier qui pourront gérer votre création

Au minimum 2 mois à partir de la validation du devis. Nous vous annonçons nos délais lors de notre première rencontre, et nous engageons sur une date de pose le jour de la signature du devis.

Oui on se déplace si le projet nous ressemble, et que c’est notre patte qui est recherchée.

Oui, et on est plutôt content du rendu ! On le fait en version meuble, ou à poser sur le mur voire même sur le plafond ! L’astuce c’est d’éviter la lumière directe qui fait des marques sur les vitraux. Dans le cadre d’une création, on est très vigilant sur le choix des verres, car la lumière des boîtes lumineuses à tendance à aplatir les motifs du verre.

S’il s’agit d’un vitrail que nous avons réellement créé pour un client, nous pouvons vaguement nous en inspirer, mais vous n’aurez pas exactement le même ! En effet, le vitrail que vous avez vu sur Instagram ou notre site a été fait pour le client, et le vitrail lui ressemble. On vous promet que la maquette que l’on fera pour vous vous conviendra encore plus !
Cela dit, si c’est un vitrail qui fait partie de la catégorie “choisir c’est renoncer”, alors le design est disponible.
La catégorie “Choisir, c’est renoncer” ce sont les designs qui n’ont pas été validé par nos clients. En effet, à chaque projet de création, nous dessinons plusieurs maquettes, et seule une est validée. Les autres sont partagées au fil de l’eau sur nos réseaux sociaux et disponible à la vente.

Oui, et nous sommes très fiers de notre signature, très fine et réalisée au laser, au sablage ou à la main en fonction des projets. Elle est discrète mais présente, généralement en bas à droite.

PAIEMENT ET FACTURATION

Il s’agit d’une de nos plus grosses fierté à l’atelier : nous garantissons nos prix même en cas d’imprévu. Si un panneau a besoin d’une remise en plomb alors que nous avions juste anticipé un nettoyage / repiquage, alors nous assumons, et ce, quelle que soit la taille du projet.

Par ordre de préférence décroissant : virement, chèque ou espèces.

A signature du devis, nous demandons un acompte de 30%, et le solde une fois le projet terminé et posé.

RECRUTEMENT

L’atelier n’a pas pour vocation de recruter. Ni en alternance, ni en CDD, ni en CDI. Nous vendons à nos clients des projets réalisés exclusivement par nous, la mise en plomb de Thomas, l'œil de Lynx d’Emma. Nous préférons refuser des projets plutôt que de recruter, et continuer à privilégier le travail en couple. Nous travaillons très bien en duo et ne souhaitons pas quitter notre role d'artisans pour endosser celui de managers.

Nous prenons des stagiaires, mais exclusivement des stagiaires en CAP Vitrail de l'École Le Corbusier à Tourcoing. Nous prenons un candidat de 1ère année, et jusqu’à deux candidats de 2nde année, soit maximum 3 stagiaires par an. Les entretiens collectifs ont lieu en début d’année, et nous nous réservons aussi le droit de ne pas prendre de stagiaire si les périodes de stage ne coïncident pas avec notre emploi du temps personnel.

Afin que le plus d’élèves possible du CAP vitrail puissent avoir un stage chez un vitrailliste, nous ne pouvons plus prendre de candidats en MBA Verre, Saint Luc, ou autre école. Nous nous excusons de ne pas pouvoir prendre plus de personne, mais le vitrail devient une opportunité d’apprentissage très prisée, nous sommes débordés de demandes, et avons préféré faire le choix de la proximité de la formation, et de privilégier les étudiants qui ont déjà décidé de se spécialiser dans le vitrail.
Merci de ne pas vous annoncer à l’improviste à l’atelier avec votre enfant afin de le placer pour un stage d’observation ou un stage d’étude Corbusier. Tous les élèves du Corbusier ont une chance égale de faire leur stage à l’atelier, et cette chance dépendra de son entretien chez nous.

Les stagiaires sont accueillis à l’atelier entre 3 et 6 semaines en fonction de l’école. Ils travaillent et observent des projets de l’atelier mais travaillent aussi en autonomie sur un projet de restauration fictif, et des projets de créations personnels - du dessin à la réalisation.

Pour les projets de restauration fictifs, les élèves travaillent sur un vitrail qui a été donné à l’atelier, puis travaillerons sur :

  • Un devis de restauration avec Emma
  • Poncif du vitrail avec Thomas ou Emma
  • Cours et travail de peinture avec Thomas
  • Techniques de restauration, tiffany, colle et silicone, retouche à froid avec Emma
  • Mise en plomb, soudure, masticage et création de vergettes de contournement avec Emma et Thomas.
  • Ré-étude de leur devis initial avec Emma

Pour les projets de création, les élèves travaillent sur :

  • Le processus créatif, les différents types de processus de création, cours de composition avec Emma et Thomas
  • Création de la maquette 1/10 et du carton taille réelle
  • découpe des calibres et des verres (fournis par l’atelier)
  • Peinture et sablage si demandé
  • Mise en plomb, soudure (fournis par l'atelier)
  • Masticage si nécessaire

Désormais, et face aux nombres de rendez-vous métier auxquels nous faisons face ces dernières années, nous ne recevons plus les candidats qui s’interrogent sur la reconversion professionnelle hors portes ouvertes de l’atelier. Les dates portes ouvertes de l’atelier sont annoncées sur nos réseaux sociaux et sur le site Internet, et nous vous accueillerons avec grand plaisir à ces moments là.

Si vous souhaitez connaître notre ressenti du métier, les avantages et inconvénients du métier, nous vous invitons à nous contacter par email, un mail type est prêt à vous être retourné, prévu à cet effet. N’hésitez pas à être les plus précis possible dans vos questions sur le métier, pour que nous puissions adapter notre réponse.

Merci également de ne pas vous annoncer à l’improviste à l’atelier, car nous apprécions travailler avec des phases de grande concentration. Nous répondons à tous les emails qui nous sont envoyés concernant les demandes de reconversion professionnelle

VISITE D’ATELIER

Il est possible de visiter l’atelier pendant les portes ouvertes. Nous annonçons les dates d’ouverture sur le site Internet et les réseaux sociaux. N’hésitez pas à privilégier Instagram et Facebook, car nous organisons parfois des portes ouvertes spontanées les week end.

Merci de ne pas venir à l’atelier hors portes ouvertes. Il est possible que nous soyons en rendez-vous ou en chantier, ou tout simplement dans une phase de concentration / créativité sur un projet.

Notre atelier est ouvert pendant les JEMA (Journées Européennes des Métiers d’Art), nous proposons aussi des ateliers pendant les journées du patrimoine, à l’atelier ou à l’extérieur.

Nous sommes aussi présents sur quelques salons le long de l’année. Ce que nous vous conseillons, c’est de nous suivre sur les réseaux sociaux pour connaitre nos dates d’ouvertures d’atelier. Nous aimons organiser de temps à autre des portes ouvertes spontanées. Il s’agit généralement d’une combinaison gagnante “Projet sympa / bonne météo / Atelier rangé” qui nous pousse à organiser ces journées sans pression.